Ivan Barbashev (The Hockey Writers)

Vegas pourra viser le doublé

PARTAGER

Les Golden Knights de Vegas doivent encore être en train de fêter. Amochés, dans tous les sens du mot, ils ne doivent pas penser à la saison prochaine.

Pourtant, ils pourront à nouveau viser la coupe Stanley en 2023-2024, puisque aucun de leurs éléments clés ne deviendra joueur autonome sans compensation cet été.

En attaque, Ivan Barbashev, Teddy Blueger et Phil Kessel auront droit à ce privilège. Barbashev a connu de très bonnes séries, mais les Knights dominaient la division Pacifique avant son arrivée de St. Louis. Il serait surprenant que Vegas ait les moyens de retenir ses services.

Du côté de Kessel et Blueger, qui ne faisaient même pas partie du Top 12 en séries, ce sera assurément ciao bye. Il y a même lieu de se demander si Kessel n’optera pas pour la retraite, à bientôt 36 ans et après sa troisième coupe Stanley.

Le retour de Hill?

En défense, le (très solide) Top 6 est sous contrat en vue de l’an prochain. Devant le filet, Adin Hill, Laurent Brossoit et Jonathan Quick (retraite?) seront libres comme l’air le 1er juillet.

En raison de son brio en séries, il y a fort à parier que Vegas voudra ramener Hill pour seconder Logan Thompson, qui a encore deux années de contrat devant lui, à seulement 766 667$. Quelle aubaine!

Au niveau des joueurs autonomes avec compensation, on retrouve Brett Howden, Pavel Dorofeyev et le défenseur Brayden Pachal. Trois éléments de profondeur qui devraient tous être de retour.

Bref, les Golden Knights auront à nouveau une très bonne formation la saison prochaine. Tant mieux pour eux, car ça ne s’annonce pas facile dans la division Pacifique, notamment avec Edmonton, Los Angeles, Seattle, Calgary et Vancouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES