Credit: Sergei Belski-USA TODAY Sports

Paul Maurice a mis les points sur les «i» au sujet de Sergei Bobrovsky

PARTAGER

Sergei Bobrovsky brillait par son absence lors de l’entraînement matinal des Panthers de la Floride et plusieurs questionnements se sont mis à tourner. Est-il blessé? A-t-il subi des traitements quelconques? Sera-t-il à son poste lors de la joute ultime contre les Oilers d’Edmonton?

Peu importe la direction que ça prend, Paul Maurice a mis les points sur les «i» et les barres sur les «T» rapidement concernant l’absence «questionnable» de Bobby Boy.

«L’entraîneur des Panthers, Paul Maurice, a déclaré que normalement, pendant les séries éliminatoires, Bobrovsky ne s’entraînait pas la veille des matchs, mais lors de la finale de la Coupe Stanley, on retrouve deux jours de pause. Ils ont donc voulu le ramener à son horaire habituel et lui ont donné congé aujourd’hui. Il s’entraînera demain matin.»

Lors de cette séance matinale, Paul Maurice a tenu une réunion animée au centre de la surface glacée, fort probablement pour cajoler un tantinet ses soldats. L’objectif primaire des Cats est de renouer avec des repères clairement égarés depuis la joute numéro 4. Le niveau d’engagement se doit d’être à son summum si les Panthers souhaitent rafler les honneurs de cette joute fatidique.

Maurice a assurément martelé que «tout le monde rêve à un 7e match pour gagner la Coupe Stanley», mais ce discours reste un brin politique puisqu’on doit se convaincre que cette joute a lieu d’être.

C’est du coaching et c’est le discours que doivent tenir les entraîneurs et les joueurs s’ils souhaitent tourner le résultat final à leur faveur. Matthew Tkachuk et Aleksander Barkov tenaient d’ailleurs exactement les mêmes propos. Maintenant, à l’instar de Stuart Skinner, les bottines devront suivre les babines.

La rondelle tombera vers 20 heures 10, au centre de la surface glacée du Amerant Bank Arena, ce qui sera le dernier duel de la campagne 2023-24. Qui soulèveront ce trophée argenté au bout de leurs bras?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES

NOUVELLES